Journal 08. Les symboles cachés du Guizhou, quand le textile nous raconte des histoires

Les expressions culturelles du Guizhou sont riches et variées, à l'image de l’histoire des peuples qui vivent depuis toujours sur ces terres. Le patrimoine textile reflète toutes les croyances et les légendes de ces communautés du Guizhou, et même leur histoire au cours des siècles. Chacune des techniques et des matériaux que les artisans de cette région de Chine ont développés constituent un témoignage unique au monde. En effet, ces tribus ont utilisé les textiles comme un outil pour communiquer l'histoire et l’identité de leurs ancêtres, puisque la plupart de ces autochtones n’ont pas d'écriture. Ils ont communiqué depuis toujours à travers les symboles cachés derrière leurs broderies ou leurs motifs au batik, ainsi que par leurs chants traditionnels. 

Lorsque vous visitez l'un des nombreux villages traditionnels Miao de cette région, vous pouvez y ressentir l'existence de deux mondes parallèles : le monde réel, c'est-à-dire l'espace tangible, et le monde symbolique de leurs ancêtres, de leurs dieux et de leurs divinités. Ces croyances sont une partie inséparable de leur vie quotidienne. La symbolique et les significations cachées sont une source précieuse de connaissances pour ces groupes ethniques. Les connexions entre les deux mondes sont souvent liées au concept de "pont", dans cette culture. Les ponts relient le monde tangible au monde du Ciel, par conséquent, le symbole du pont peut être apprécié à la fois physiquement, dans l’architecture et le textile, et spirituellement, dans cette région.

Broderies Miao avec motifs de créatures célestes (à gauche) - Enfants Miao portant leur costume traditionnel avec des motifs au batik (à droite)

Batik Miao avec les motifs de la "Mère Papillon" & l'oiseau divin "Jiyu"

Si l'on souhaite mettre en avant un élément symbolique par excellence du peuple Miao, il s'agirait de la "mère papillon". Ce motif est fréquemment représenté tant dans les pièces de broderie, que dans les œuvres réalisées avec la technique du batik. Ce symbole est la représentation privilégiée de la création de l'Univers. Les différents motifs en forme de papillon que l'on peut voir dans les œuvres textiles du Guizhou sont conçus à partir de l'observation de la Nature et incarnent la fertilité, la protection et la force de vie. Ce motif sera notamment représenté dans les tissus porte-bébé, afin de protéger le nouveau-né. Dans tous les cas, où qu'il soit observé, le papillon symbolisera l'idée de la Source de vie.

Accompagnant la figure de la "mère papillon", nous retrouvons aussi l’oiseau "Jiyu". Cet animal divin est représenté comme le protecteur des œufs du papillon. Il symbolise également l'idée de l'Origine de la vie.

Dans la culture chinoise en général, le symbole du dragon a une grande importance. Pour les Han, il a été associé au pouvoir de l'empereur. Dans la culture Miao, ce motif n'est pas lié au pouvoir impérial mais à l'idée de souffle vital présent dans les deux mondes : la Terre et le Ciel. Dans les communautés autochtones Miao, tout le monde peut utiliser le motif du dragon, sans appartenir à une certaine classe sociale. En outre, ces motifs avec des dragons peuvent aussi symboliser la fortune et la chance. Lorsqu'ils sont présents sur les vêtements d'enfants, ils reflètent souvent l'idée de protection pour une vie longue et saine.

Broderie Miao avec motif de dragon (gauche) Artisan Miao portant son petit-fils avec un porte-bébé brodé (à droite)

Comme dans de nombreuses cultures, on retrouve dans les différents groupes ethniques du Guizhou diverses représentations florales sur les textiles. Dans ces villages, les fleurs symbolisent toujours la vitalité et l'énergie printanière. Dans le cas des œuvres brodées, nous verrons fréquemment des broderies symétriques avec des éléments floraux.

Un autre symbole qui apparaît dans des œuvres très précieuses est la représentation de la "maison des ancêtres". Ce motif reflète la coexistence harmonieuse de tous les êtres et symbolise l'idée de prospérité durable et de lignée heureuse. Dans plusieurs ouvrages de broderie qui ont été étudiés dans la province du Guizhou, la maison des ancêtres est souvent représentée protégée par deux dragons enroulés. Cela révèle l'idée de bon augure et aussi la coexistence entre le monde matériel et immatériel dans un même espace et une même dimension.

Comme on peut le constater, la culture non écrite du peuple Miao est une source de sagesse pure. Cette communauté a transmis son passé et son héritage à travers son savoir-faire textile. Chaque motif est le témoignage d'une histoire qui a traversé plusieurs siècles. Ce sont des symboles qui parlent de l'Origine de la Civilisation. Ils sont un langage secret qui reflète un dialogue constant et émouvant entre les Hommes, la Nature et le Divin.

Broderies traditionnelles Miao avec dragon et motifs géométriques

Broderies traditionnelles Miao avec motifs de fleurs et de fruits

Broderies Miao
No Comments

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

RECEVEZ 10% DE RÉDUCTION SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE EN VOUS INSCRIVANT À NOTRE NEWSLETTER !