Journal 02. Carnet de voyage #2

26/12/2019

Nous jeter dans l’inconnu est toujours notre meilleure option. Sortir de notre zone de confort nous offre des expériences que nous n’avions jamais pensé vivre. Chacun de nos voyages représente un saut vers l’inconnu. Un saut qui nous amène au plus proche de l’essence de notre projet DEYI 德逸.

Suivez les aventures de notre second voyage.

SECOND CHAPITRE

Hier, c’était Noël. Les fêtes de fin d’année ont toujours une saveur particulière et c’est d’autant plus le cas cette année. Beaucoup de choses ont changé en nous et nous avons le sentiment de ne plus être la même personne, ou peut-être plutôt d’être sur le chemin de l’accomplissement personnel. Tout est allé si vite. Nous sommes déjà fin Décembre 2019, l’année où Pauline, Zhang Xing et moi-même nous sommes rencontré.e.s, l’année durant laquelle nous avons décidé de sortir de notre zone de confort, défendre nos idéaux et nos rêves. En ce 26 décembre, après une fin d’année mouvementée pour finaliser les derniers détails de notre première collection de mode, nous partons pour Pékin pour l’organisation du défilé Yuanfen, avant le lancement officiel de la collection lors de la Mercedez-Benz Fashion Week à Madrid. Cette année s’achève et nous ouvre de nouvelles portes. Nous avons maintenant les clés pour construire ensemble DEYI 德逸. Merci.

Village de Paimuo, Guizhou

Pour ce second voyage d’investigation, le périmètre de recherche était plus limité. En effet, avant l’arrivée de Pauline et moi, Zhang Xing était parvenu à construire un réseau de collaborateurs sur place. Nous allions ainsi, cette fois-ci, pouvoir travailler directement main dans la main avec des artisans des minorités locales qui avaient accepté de collaborer avec nous sur ce projet.

Les 5 premiers jours après notre arrivée, nous avons travaillé sur Pékin. Nous devions réaliser plusieurs shootings ainsi que finaliser l’achat de certains matériaux pour la présentation de la collection lors du défilé. Sans aucun doute, nous avons vécu une expérience extraordinaire dans un lieu emblématique du pays : la grande muraille de Chine.

Shooting sur la Grande Muraille de Chine

Notre projet DEYI 德逸 vise à transmettre des valeurs, des idéaux, une véritable perception du monde inspirée des modes de vie traditionnels chinois. Pour illustrer cela, nous avons décidé de réaliser l’une de nos vidéos promotionnelles sur des lieux emplis d’histoire, histoire qui nous encourage à poursuivre le développement de notre projet.

La partie essentielle de ce voyage fût la finalisation d’une série de pièces d’exception pour notre collection. Nous nous sommes rendu.e.s dans le Sud de la Chine, dans la province du Guizhou, plus particulièrement à Danzhai. Là-bas, nous avons développé toutes nos activités dans l’atelier de Yang Er Bao Lang & Wang Fangzhou. Ces jeunes entrepreneurs de la minorité Miao ont le même objectif que nous : la préservation de l’artisanat textile traditionnel.

Plusieurs villages voisins de la région, dont Jijia et Jianhe, nous fournissent les tissus grâce à leurs plantations familiales de coton, ces tissus qu’ils confectionnaient auparavant sur leurs métiers à tisser traditionnels. La vie familiale se développait autrefois autour de ces savoirs-faire transmis de génération en génération.

L'atelier d'indigo et de batik à Danzhai

Nos journées de travail furent intenses, longues et mouvementées ; non seulement en raison de la quantité de travail qu’il nous restait pour être prêts pour notre défilé, mais aussi à cause des quiproquos linguistiques. Aussi, du fait des différences culturelles, la collaboration était parfois compliquée, chaque parti devait faire preuve d’adaptabilité. Mais, peu à peu, nous parvenions tous à trouver nos marques.

L'atelier d'indigo et de batik à Danzhai

En ce 7 janvier, il nous reste encore plusieurs vêtements à confectionner en Espagne, pays où nous réalisons l’ensemble du processus de conception et de production. Cela sera sûrement un mois difficile, mais il est certain que cela en vaudra la peine. Nous revenons de Chine nourri.e.s d’expériences, de connaissances et de rencontres hors-du-commun.

Madrid nous attend et nous donnerons le meilleur de nous pour être à la hauteur. 

Echanges entre Pauline et les artisans Miao à l’atelier de Danzhai

Adriana, créatrice de mode DEYI 德逸

No Comments

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

RECEVEZ 10% DE RÉDUCTION SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE EN VOUS INSCRIVANT À NOTRE NEWSLETTER !